mercredi 25 avril 2012

Tuto : Scratchbuilt meganobz

Toi aussi crée ton MegaNobZ !

Comme prévu voici le tuto pour vous aider et vous guider dans la réalisation de vos MegaNobZ. Pour se faire vous aurez besoin d'un certain nombre d'outils et de matières premières. Comme toujours, mon souci est d'économiser, c'est pour quoi j'ai pris pour base de mes MegaNobZ  les NobZ Black Reach. Il est bon de savoir que si vous êtes motivé, on peut aisément se passer des corps pour ne garder que les bras, la tête et les jambes. Mais là je ne peux pas vous aider. Pour les outils et la carte plastique, je vous renvoi à mon Dossier : se fournir en carte plastique et en matériel. Je n'ai moi-même pas réalisé de plan précis, le tuto se présente donc plus comme un guide qui vous aidera lors de la réalisation de vos MegaNobZ, c'est pour cela que j'ai multiplié les photos, observer est souvent la meilleure chose à faire. A ce propos, dernier conseil avant de démarrer : fournissez vous un MegaNobZ officiel, il sera très utile pour vous inspirer dans votre construction.



Étape 1 : "Préparationné l'Nob Boss !"

(pic 1)

La première chose à faire consiste à enlever la vilaine barre en plastique sous les pieds. Dans la mesure du possible il est aussi préférable de couper tout ce qui dépasse trop et gênera la pose des plaques de carte plastique : pointe des poignées, objets accrochées à la ceinture, etc ...
Sachez que vos MegaNobZ seront différents selon la pose des bras, ces derniers détermineront l'allure final de la figurine. Vous pouvez les couper si vous avez des rabiots de NobZ en masse (parce que des bras de boyz ca ne passera évidemment pas).
A cette étape vous devez aussi raboter le torse, le slip et les genoux afin de poser les plaques de carte plastique comme vous le désirez



(pic 2)


Vous devez commencer à préparer la structure qui composera la méga-armure :

- Une plaque pectorale (pic1/2)
- Un "slip" (pic1/2)
- Des bandes entourant les chevilles (pic1/2)
- Des chaussures : Attention ! Vous devez sur-élever le Nobz grâce à ces chaussures, collez la carte plastique de manière à ce que la semelle des chaussures devienne le haut de la chaussure. (pic 2)
- Un tube dans le dos, au dessus du slip (pic1)
- 1 tube de chaque côtés du slip, incliné sur le devant : ils forment les futurs pistons accrochés aux genoux. L'ajustement est tendu, je vous conseille de les caler sur le tube dans le dos.

Sachez que j'ai retaillé certains "slips" et plaques plus tard. Il faut mieux tailler gros et ajuster plus tard selon les besoins.


(pic 3)
 On colle ensuite des bouts de tube qui accueilleront les genouillères (pic 3). Vous devrez les biseautés afin que les genouillères ne rentrent pas en collision avec les chaussure. En effet les Nobz ont des poses difficiles au niveau des jambes, il faut faire avec et prévoir pour éviter d'avoir des petites boules.


(pic 4)
 J'ai réalisé les genouillères en carte plastique plus épaisse (1mm il me semble). Pensez à insérer les tiges des pistons avant sans les fixer (pic 4/5). C'est plus simple. Sachez que ces enfoiré de pistons sont une horreur à poser, n'hésitez pas à y aller mollo sur la colle au début car vous serez amené à les ajuster pour que l'ensemble soit cohérent. Parfois j'ai même du "creuser" dans la figurine pour les caler de manière crédible (merci les mini-outils)


(pic 5)
(pic 6)
 Vous voyez sur les pics 4 et 5 la base des jambes du MegaNobZ. Si on s'arrêtait là, il serait archi tassé (comme le premier que j'ai réalisé), il faut donc sur-élever ses semelles (pic 7). Vous pouvez profiter des chutes de carte plastique pour ajouter quelques éléments sur les genouillères (plaq' en rab' / dents / glyphes : pic 6/7)



Étape 2 : "Met' dé plak de protéjassion boss !"


(pic 7)

Il vient ensuite le moment douloureux de préparation des caissons dorsaux. Entre les rabotage de figurines et la galère pour trouver une hauteur crédible (trop haut : MN géant, pas assez haut : la tête ne tient pas et le MN semble tout plat), c'est une vrai partie de plaisir. J'ai commencé cette étape en réalisant des "épaulières" (pic 8)

(pic 8)

Cette étape vous demandera des tonnes d'ajustements afin que l'épaulière s'accord avec les épaule du NobZ sans laisser trop de "vide". Dans l'idéal, les épaulières viennent se caler sur la plaque pectorale, permettant une unité de l'ensemble. Une fois cette étape réalisée, on pose une plaque au dessus des épaulières (plus grande la plaque, on retravaille après quand la colle est sèche). Cela arrive souvent que des éléments se décollent lorsqu'on retravaille une plaque, il ne faut pas se décourager !


(pic 9)
 A ce niveau il est préférable de caler un morceau de carte plastique derrière la tête de chaque figurines. cela cache avantageusement l'épaisseur de la carte plastique et masque la profondeur (pic 9).
Il est temps de caler les ailes de nos avions miniatures ! Un certain nombre d'internautes se sont exclamés contre ces épaulettes énormes qu'ils trouvent moches ou pas crédibles. Pour ma part, c'est ce qui fait la beauté de mes MegaNobZ, les épaulettes donnent un côté massif, quasi chevaleresque de la déglingue. Vous êtes libre de ne pas en faire ou d'en faire de plus petites. A vous de voir. A ce stade (pic 9) les MegaNobZ ressemblent à des avions sur pattes, ne vous inquiétez pas, l'ajout des bras et des armes rééquilibreront l'ensemble. Un conseil tout de même : découper votre forme, pliez la en donnant de légers coups de pince plate successifs afin de "l'arrondir", puis limez en biseau afin que l'épaulette se colle aisément sur les épaulières. Vous remarquerez aussi sur le pic 9 que j'ai déjà, à ce stade, ajouté les mâchoires en fer. Elles peuvent paraître proéminente mais là encore, il vaut mieux tailler large quitte à resculpter derrière.


(pic 10)

Une fois cela fait il faut commencer à donner du "corps" et du "volume" pour que nos MegaNobZ ne ressemble plus à des avions. Collez les bras en pensant bien que les armes qui vont s'y geffer seront imposantes. Vous avez le droit de tricher ! Genre coller un bout de tube pour écarter le bras du corps, l'important c'est que ca ne se voit pas au final. J'ai même le souvenir d'un bras coupé au dessus du coude, collé à un tube lui même collé directement sous l'épaulette ! D'ailleurs, hormis les soucis pour faire tenir le tube, c'est une position des plus crédibles car il est facile d'orienter le bras comme on le souhaite. Il faudrait en revanche améliorer la technique pour faire tenir les bras (une tige ? Du fil de fer ? Je ne sais pas).
Coller des plaques de protections sous les épaulettes, en biais (pic 10). Cela à deux fonctions : d'une part ça donne du volume à la figurine en cachant l'épaisseur relativement fine de la carte plastique, d'autre part cela permet de cacher les bidouillages au niveau des bras (si bidouillage il y a eu).

(pic 11)
Enfin rattachez les "hanches" avec les pieds en créant ces articulations sur le côté de la figurine. Ayez à l'esprit que la partie du gaut représente la cuisse et celle du bas le tibia, cela vous aidera à visualiser comment placer chacun des éléments. Observez le MegaNobZ officiel, cela vous aidera aussi



Étape 3 : "Dakka Dakka DAKKA Boss !"


Maintenant qu'on à un beau MegaNobZ bien protégé, il faut l'armer comme un bourrin. Heureusement (ou pas ...) le codex est bien maigrelet à ce niveau, ainsi en CaC vous avez le choix entre pince énergétique et pince énergétique ... Au niveau des armes, Fling' jumelés, Kombi Carbo et Kombi LanceMissile. Comme on est une bande de petite raclure jouant sur les règles de répartition des dommages au sein d'une unité avec des équipements différents, on fait donc 3 de chaque. La base pour les armes, que ce soit les pinces ou les fling', sont quasiment similaires : le but est de créer un boitier en carte plastique (pic 12) sur lequel va venir se greffer les pinces ou les rabiots pour faire une arme (pic 13). je ne peux pas mieux vous expliquer que par l'image (pic 14/15). Garder en tête qu'il est important de regarder votre MegaNobZ officiel et de regarder sur le net afin de créer des choses crédibles. N'oubliez pas non plus qu'il faut plus paraître qu'être en modélisme. Ainsi même si dans la réalité ca n'aurait aucune chance de fonctionner, tant que ca paraît crédible une fois monté, c'est bon.


(pic 12)


(pic 13)

(pic 14)



(pic 15)

Une fois cela terminé vous avez fait le plus gros ! Vous devriez obtenir quelque chose s'approchant des pics 16 et 17. Ce n'est pas pour autant terminé ! Il va falloir habiller sévérement votre figurine pour finir de construire son volume final et lui donner un charme unique.



(pic 16)


(pic 17)


 Étape 4 : "Cé moi le pluss bô chef arf arf arf !"


Un MegaNobZ qui se respecte, c'est un MegaNobZ qui en fout plein la vue et dont le deuxième objectif (après tuer beaucoup en faisant beaucoup de bruit) est de rendre jaloux à crever tout les boyz du coin. Pour cela il va falloir faire fumer la boite à rabiots et se creuser les méninges. C'est à chacun de faire ce qu'il veut et c'est là que réside l'avantage de jouer Orks : on peut se lâcher et faire presque n'importe quoi. Toutefois il y a quelques éléments qu'il me semble bon d'ajouter forcément :

- Des mécaniques : les méga-armure sont des tas de taules à la technologie douteuse mais immanquablement bruyante et voyante. même sur la méga armure la plus "soft" que j'ai crée (pic 18) j'ai laissé émerger des mécaniques. En l'occurrence un rabiot de Thud Gun epic. Vous pouvez voir quelque chose de plus élaboré sur le pic 19 : rabiots divers, récupération d'éléments sur un vieux circuit imprimé, fils éléctriques et fil de fer, l'ensemble, un peu fouilli, donne une unité mécanique à la figurine.


(pic 18)
- Des rivets : Il est obligatoire de mettre des rivets. Si j'ai fait le choix de gros rivets/boulons pour donner une allure imposante à mes MegaNobZ, il est tout à fait possible d'utiliser ou de réaliser des rivets plus petit. Dans tous les cas, il en faut !

- Cheminées et tuyau d'échappements : comme vous pourrez le constater sur le pic 20, il est possible de réaliser facilement avec des tiges et des tubes, de très crédibles tuyau d'échappements et/ou cheminées. On peut là aussi se lâcher, mais si vous voulez rester sobre, un seul tuyau bien placé (pic 17) fera parfaitement l'affaire.


(pic 19)

(pic 20)

Pour conclure voici une photo d'un MegaNobZ fini, avec les Battles Damages :

final

Vous remarquerez l'ajout d'une plaque sur le haut du bras ainsi que des pistons partant de sous les épaulières vers le bras (vraiment pratique à tout point de vue ces épaulières ...). Ce sont des ajouts que j'ai réalisés sur chaque MegaNobZ, ils sont long et fastidieux mais apportent un réel impact visuel. J'ai aussi rajouter des plaques de protection supplémentaires en dessous des épaulières, pour donner plus de volume et pour mieux cacher le départ des pistons (qui sont en réalité collé directement sur les bras ... paraître toujours paraître ...). Il n'enlève que la figurine est imposante et crédible et c'est le seul objectif que vous devez vous assigner (avec évidemment le fait qu'elle vous plaise).

J'espère que ce tuto vous sera utile. J'apprécie d'avance vos commentaires pour cet article, n'hésitez pas à me demander plus d'information ou me montrer ce que vous avez réalisé à l'aide de ce dossier.


13 commentaires:

Rhanarion a dit…

C'est juste impressionnant le taf que tu as fait, perso je pense pas que j'aurai eu autant de courage.

Lucius a dit…

Merci bien Ô Rhanarion. J'espère pondre une peinture digne de ces scratchbuilds

Dalby a dit…

Thanks Rhanarion. I saw your MANZ on The waaaagh! and have to say that out of all the MAN tutorials I have read this is the best, even if I have to depend on the next to useless google translate to understand your steps.

I've booked marked this page, whatever you do please for the love of god do not delete the images.

Lucius a dit…

Hi Dalby !

This is me, the one who create these MANZ, not Rhanarion ^^

I'm going to make a translate of this helping files by closest friends who are professionals translators :)

You should keep pics in your computer if you are afraid to lost them.

Thanks for support !

Dalby a dit…

Lol my bad Lucius, sorry.

mightyminiatures a dit…

Fantastic tutorial although I can't wait when it will be available in English :) Very useful advice and i will definitely be building some more meganobz now :)

Samy Maronnier a dit…

Merci maitre lucius
De superbes idées et conseils.
C'est un travail remarquable.
chapeau bas

LuciusTroll a dit…

Merci pour ce commentaire ! N'hésite pas à poser des questions au besoin :)

Paul-Alexis Keundjian a dit…

Bonjour!

Géniaux ces meganobz tu es vraiment un monstre!
J'essaie d'en faire également et j'aime énormément le dos de tes meganobz. Où as tu trouvé les roues que tu mets derrière? Elles sont top!

LuciusTroll a dit…

Bonjour !

Merci pour ces compliments ! Pour les "roues" derrière ce sont en réalité des thudd gun squat du jeu epic 40 000. Les deux parties du thudd gun avant collage permettent ceci.
Si tu viens à en récupérer je te conseille d'en mouler.

Au plaisir de te revoir ici ^^

Paul-Alexis Keundjian a dit…

Merci d'avoir répondu!
Ton blog est une source d'inspiration et tout ce que tu fais est juste magnifique!!
Je vais essayer de faire des meganobz mais également une moto scratch pour mon warboss et mon médik! Je dois t'avouer que les tiennes sont très très belles!!

LuciusTroll a dit…

Pour la moto du medik, n'hésite pas à piquer l'idée. C'est pas très dur à faire.

Pour le Warboss c'est un peu plus complexe, mais là aussi si tu as un kopter à sacrifier, ça se fait très bien. Perso j'étais parti sur un full scratchbuilt et je ne le regrette pas, mais ça demande davantage de travail.

Si tu fais un blog pour tes créations, fais moi tourner le lien :)

Paul-Alexis Keundjian a dit…

Je ne pense pas faire un blog mais je mettrai des photos lorsque j'aurais bien avancé mon armée sur un forum ork!